L'Ufolep c'est une vision du sport à dimension sociale et citoyenne pour répondre aux enjeux actuels d'accessibilité, de santé pour tous, de solidarité et d'engagement.
Thématiques > Sport handicap

Pratiques sportives et handicap

L’ufolep partie prenante du sport handicaps


Consciente des enjeux sociétaux autour de l’accueil des personnes en situation de handicaps, l’UFOLEP s’engage dans le développement et la promotion de la pratique multisport et « partagée » handi/valides, autour du loisir sportif.

Cette orientation politique forte s’inscrit dans des préoccupations liées à la santé, à l’accessibilité et à une intégration sociale réussie.
Plus largement l’UFOLEP favorise dans son action au quotidien l’accès du plus grand nombre aux pratiques sportives et aux activités d’éducation citoyenne et cela sur tous les territoires. Encourager, sans discrimination, la participation active de tous, est l’ambition
de l’UFOLEP pour un projet associatif réussi.


TOUS LES SPORTS, AUTREMENT, c’est aussi aider les personnes qui sont affaiblies par un handicap à retrouver confiance en soi grâce au sport.


L’environnement et ses acteurs :


Deux fédérations spécifiques ont reçu délégation pour développer et organiser les pratiques physiques et sportives pour ce public :

=> la Fédération Française de Sport Adapté (FFSA): handicaps mentaux et troubles psychiques, troubles de l’adaptation (40000 licenciés);
=> la Fédération Française Handisport (FFH): handicaps moteurs et sensoriels (24000 licenciés).

De plus en plus de fédérations dites « valides » ouvrent également leurs activités à ces publics, en plus des activités sportives dans les milieux médico-sociaux et scolaires.

Dans tous ces contextes, l’offre sportive est variée et vise à répondre aux multiples finalités concernant la population de sportifs en situation de handicap: la compétition, les loisirs, l’éducation, la santé, le bien être…

Quelques données chiffrées :


L’enquête nationale « Handicap-Incapacité-Dépendance » de l’INSEE réalisée en 1999 révèle que 8 % des français, soit environ 5 millions, déclarent bénéficier d’une reconnaissance administrative de leur handicap.

Il n’y a pas de réponse unique lorsque l’on s’interroge sur le nombre de personnes handicapées en France. Selon la loi du 11 février 2005, il y a handicap s’il y a « limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société ».

Afin de préciser cette réalité complexe, nous pouvons retenir les données suivantes, pour les quatre types de déficience (moyenne et sévère):
- déficience motrice : environ 800000 personnes ont un handicap moteur isolé ;
- déficience visuelle : 1 million de personnes (dont environ 77000 personnes aveugles);
- déficiente auditive : environ 1430000 personnes;
- déficience intellectuelle : environ 700000 personnes;
- trouble psychique : 650000 personnes.


20-09-2015

A télécharger
Le guide sport et handicap (2.47 Mo)

© 2019 UFOLEP . All rights reserved | Design by W3layouts.